Novatherm «la route dégivrante et solaire»

Novatherm « la route dégivrante et solaire »

« La route qui va vous faire fondre »
Projet lauréat de l’Appel à Manifestation d’Intérêt  concernant l’Eco-innovation lancé en 2014 par l’ADEME au niveau régional
« Expérimentation d’une solution alternative à l’utilisation de fondants routiers par capteurs d’énergies »
Montant global du projet : 120 000 euros
Montant de l’aide de l’ADEME : 26 500 euros

L’objectif du projet est de réaliser un chantier expérimental permettant de démontrer l’efficacité du chauffage d’infrastructures routières en utilisant la géothermie pour leur déneigement et mise hors-gel. La route va devenir productrice d’énergie en été en l’utilisant comme capteur solaire thermique avec un système caloporteur sous l’enrobé. Cette énergie sera ensuite transmise dans le sol.

Le fondant routier le plus utilisé en France est le chlorure de sodium (99 % du tonnage répandu). A terme, le chlorure de sodium se retrouve dans l’environnement aux abords des routes traités par projection, transport aérien mais surtout par ruissellement.

Ces transferts ont des impacts sur les écosystèmes environnants en contaminant les nappes phréatiques, ainsi que les milieux aquatiques et terrestres. C’est toute la faune et la flore qui sont impactées.

Ce projet est né du constat que, dans le département du Doubs, la viabilité hivernale a un impact financier et environnemental non négligeable. C’est pourquoi l’entreprise Vermot a voulu étudier la possibilité de limiter l’épandage de ces fondants routiers.
Ce projet constitue une innovation dans sa globalité (captage et restitution de l’énergie).
Nous avons dû nous associer à une équipe pluridisciplinaire aux multiples compétences :
  • VERMOT TP (coordinateur)
  • Centre de recherche et développement Eurovia
  • Direction technique Eurovia Est
  • Bureau d’études de sols
  • Géotechnicien
  • Thermicien
  • Electricien
  • Spécialiste du forage

Un démonstrateur a été réalisé sur le dépôt de l’entreprise Vermot et un suivi technologique rigoureux permettra de déterminer les ajustements possibles afin d’améliorer le système. Cette phase se fera sur 2 années entières pour analyser le comportement du système en fonction de la saison, l’objectif étant l’optimisation du procédé.
Dans le cadre du prix de l’innovation lancé par Vinci en 2015, nous avons remporté un prix dans la catégorie « développement durable »
A l'heure actuelle, notre centre de recherche poursuit le développement de Novatherm au niveau de l'apport d'énergie au service du bâtiment.

L'objectif est que la surface de la route ou du parking apporte en été une source d'énergie pour chauffer l'eau sanitaire des habitations et dans le même temps assurer le refroidissement de logements ou de surfaces commerciales.

Le film d'animation Novatherm présenté ci-dessous explique très clairement le fonctionnement de cette innovation en mode été et hiver.

La route dégivrante et solaire participe ainsi au défi de la transition énergétique.